FICHE  BIEN-ETRE

Qu'est-ce que l'amour de moi ferait ?

 

AUTO-THERAPIE  N°13

 

 

 

 

 

                           La plus importante et la plus négligée de toutes les conversations,

                                                c'est l'entretien avec soi-même.

                                                                        Chancelier Oxenstiern.

 

 

                                                                                             pour une utilisation appropriée de ce qui suit

 

                                                                                                Baudouin Labrique

 

 

L'outil suivant fait partie d'outils auto-psychothérapeutiques et autres qui concernent les approches comportementales, analytiques et/ ou systémiques ; elles constituent de puissants outils de libération ; dans le processus de guérison, elles s'intègrent à tous les niveaux : dans une première phase de nature analytique et systémique comme dans une seconde phase, au travers de l'action qu'elle mettent en oeuvre pour permettre  aux charges énergétiques et/ou émotionnelles refoulées de s'exprimer enfin ; c'est ainsi que les traces ou blessures énergétiques et/ou émotionnelles pourront enfin se cicatriser.. Ces approches sont bien sûr intégrées dans le cadre des séances que nous vous proposons ; elles peuvent aussi faire l'objet d'un travail spécifique en psychothérapie intensive ou étalé dans le temps.

 

 

                                                                             Pour consulter d'autres fiches de ce type,

                                                                                        cliquez sur fiches auto-thérapeutiques

 

 

Qu'est-que l'amour de moi ferait ?

 

 

      

 

 
Dialogue suggéré entre moi [mon Etre profond] et moi [mon Etre avec les autres...] Sauveur…

 

 

Merci à Xavier pour la transmission de ce superbe texte de son cru !

 

 

Eh bien mon Cher, nous voilà au pied du mur, à un tournant de notre existence.

Il s’agit maintenant de tourner le dos à cet aspect de moi qui est de sauver les autres parce qu’ils ont des manques.

Tu ne pourras sauver tout le monde si tu ne te sauves pas d’abord.

Il est vain de prêcher le salut pour les autres alors que tu t’enfonces toi-même dans une quête sans sens.

Tu as un rôle important et positif à jouer et tu l’as joué bien et longtemps. Je te remercie pour cela.

Ca me fait plaisir de voir que tu as pu prendre sous ton aile toutes ces personnes pendant si longtemps.

C’est impressionnant comme tu as pu gérer et trouver les ressources énergétiques et financières pour cet objectif qui est de sauver (°) l’autre.

Et en même temps, je veux que l’axe de ton action change un peu, juste l’orientation, car tu as beaucoup d’importance, je te le répète.

Et je veux que tu t’appliques à t’occuper aussi de moi en premier lieu pour que je puisse être plus juste et plus efficace avec l’autre.

Je voudrais que tu te poses la question de savoir « qu’est-ce que l’amour de moi ferait ? » avant de poser une action.

Cela te permettra de souffler un peu et à moi de te considérer comme un vrai ami qui prend soin de la source, de l’axe qui me constitue.

C’est juste une petite question que je te demande de te poser avant de nous entraîner dans des situations complexes

desquelles il faut nécessairement sortir un jour dans de bien plus mauvaises conditions

que si nous avions pris la décision de changer l’axe de ton action ; en mettant des limites par exemple.
 

 

 

 

 

            ° Généralement, suivant ce que Karpman a observé avec son triangle dramatique, le sauveur passe tour à tour dans le rôle de victime puis de  persécuteur (bourreau)

               avec une autre personne qui elle aussi endossera  complémentairement de tels rôles au travers de jeux de manipulation (consciente ou pas) réciproques.

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin...

 

Comme l'a superbement démontré Maslow avec sa pyramide des besoins, tout ce que nous faisons est gouverné par la recherche de la satisfaction d’un ou de plusieurs besoins, tout comme le fait tout être vivant : il s’agit d’une question de survie. Toutefois, certains besoins ont été peut-être trop eu assurés dans notre histoire personnelle et surtout dans la prime enfance. Par effet de compensation, comme tentative (désespérée) de les remplir, nous risquons alors de nous comporter vis-à-vis des autres (couple ou famille, voire au travail) d’une manière qui est souvent ressentie par eux comme inappropriée : par exemple, en les chargeant (consciemment ou pas) d'assouvir exagérément nos besoins et c’est l’échec qui est alors au rendez-vous.

 

En effet, c’est comme si nous leur demandions de résoudre une situation souffrante, conflictuelle du passé alors qu’ils n’y sont en rien les responsables : ils en sont alors les exutoires e se met alors en action le triangle dramatique décri plus haut ; sans doute aussi que leurs postures (orientées par ce que leurs propres histoires passées recèlent comme manques…) viennent parfaitement s’emboîter avec les nôtres… Ainsi nous pouvons former un couple avec une personne qui tentera aussi par notre intermédiaire à résoudre ses propres problématiques, mais donc en se trompant de cible…

Pour aller plus loin et tel que nous le montrent nos patients, il sera incontournable de s’interroger sur ce qu’on laissé comme traces souffrantes, comme manques… nos histoires et vécus personnels au travers de nos conditions de naissance, des attentes parentales et des missions cachées qui y sont attenantes, des missions transgénérationnelles (via des sortes de valises bien remplies de toutes sortes de choses qui ne nous appartiennent pas mais dont nous avons la mission impossible de gérer etc.). Si nous sommes bloqués en cours de route et que nous n'arrivons pas à progressez comme nous le voulons, sachons aller chercher de l'aide via par exemple une psychothérapie adaptée...
 

 

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Pour consulter d'autres fiches de ce type,

cliquez sur fiches auto-thérapeutiques

Pour les dates des conférences, ateliers, voir l'agenda

Retour page de présentation de Baudouin Labrique

retour à laa page d'accueil