La santé, le grand oublié de la construction et de la rénovation durables

 

Version imprimable (en Word)


 
© Baudouin Labrique géobiothérapeute

 

 

 

                                                                                                 

 

Voici le résumé de mon effarant constat issu de mes activités professionnelles et de mon expérience comme Passeur d'Energieainsi que suite à mes visites de salons consacrés à la construction & à l’énergie : bien trop peu de professionnels et de citoyens sont conscients des nuisances diverses pour la santé en rapport avec les caractéristiques de leur environnement de vie et de leur habitat, et même lorsqu'ils envisagent de rénover ou de construire écologique. S’additionnant, de telles nuisances produisent des effets très néfastes pour la santé.

 

                N.B.  L'étude très détaillée qui suit est sans doute ce qu'il y a de plus complet le Net. 

                         Sa mise en oeuvre complète mérite l'accompagnement complémentaire de professionnels aguerris

                         (cf. ce que je propose en géobiologie).

 suite

 

Comment expliquer de telles lacunes ?  En fait, vu le surcoût entrainé par les nouvelles obligations en matière de normes de construction qui tendent vers une dépense énergétique de moins en moins importante, presque tout l’intérêt de celui qui veut rénover ou construire est concentré sur les économies d’énergie et ses contraintes légales, sans oublier la mode du 'tout connecté', mais paradoxalement pas (assez) sur les incidences négatives potentielles du choix des matériaux et des équipements sur la santé ! Cette optique très limitée est aussi ce qu'adoptent  la plupart des professionnels, guidés par leur souci de concrétiser le plus aisément des contrats face à une concurrence de plus en plus forte.

 

Les nuisances consécutives à de tels choix pour la santé sont pourtant de plus en plus mises en exergue par des scientifiques et des professionnels de la santé, mais ici encore, les grands médias (au service de certains intérêts économiques et financiers) et à leur remorque,  les revues spécialisées et les organismes de défense des consommateurs n’en font que très rarement état, sauf lors de scandales sanitaires qu’on ne peut alors pas occulter…

Pourtant, bon nombre des nuisances rapportées plus bas sont le lit de futurs scandales sanitaires !

 

 

 

Un seul exemple : les ampoules LED dégagent trop de lumière bleue et une trop grand luminescence, ce qui est nocif, non seulement pour la nature (perturbations des rythmes biologiques des êtres vivants), mais aussi  pour les yeux (toxicité pour la rétine et ce qui pourrait à terme "favoriser la dégénérescence maculaire liée à l'âge"). De plus, la plupart des LED ne dégagent pas un flux régulier mais scintillent (papillotement). ce qui génère plus de fatigue que les autres modes d'éclairage.

C'est ce qui explique, par exemple, qu'on supporte d’ailleurs moins bien qu’avant la lumière des phares de voitures, (ampoules LED pour tous les nouveaux véhicules), même s’il faut constater que le LED illumine plus rapidement les feux stop que ne le font les ampoules classiques (rare domaine où il faudrait donc les utiliser) : cela éviterait donc des accidents car leur enclenchement est ainsi plus rapide.

Cf.  L’avis N° 9341 et les recommandations du Conseil supérieur de la santé – Belgique).

 

 

 

Pour minimiser les nuisances de toutes sortes, voici, en résumé, ce qui est commun comme matériel à utiliser à destination de la nouvelle construction et de la rénovation :

- Eclairage : évitez le LED (sauf éventuellement aux endroits de passage) tout comme écartez les écrans plats LED : mieux vaut opter pour

                      d’autres ampoules économiques ; peu de gens savent toutefois que les ampoules économiques dégagent plus de

                       champs électriques et électromagnétiques (voir plus bas) que les anciennes et donc il vaut mieux les écarter davantage

                      des lieux de repos  (distances : voir cette fiche pratique) ; savoir aussi que l’adoption de plus en plus intensive de l’éclairage LED

                      sur le réseau routier n’a pas opéré de réelles économies du fait d'une intensification excessive des équipements sous prétexte

                      de leur moindre consommation. (Source).

- Gestion de l’eau : adoptez d'abord la récupération de l’eau de pluie (investissement amorti en moins de deux ans) et qui offre une qualité d'eau

                                 bien meilleure que celle du réseau de distribution (chargée d'un tas de matières toxiques).

                                 Equipez-vous aussi d'un système à osmose inverse qui donne l’eau la plus pure et la meilleure pour la santé

                                 (investissement amorti en moins de deux ans) ; en effet, l'eau 'minérale' en bouteille PVC (à cause de ses transport,

                                 long stockage, du PVC...) génère des perturbateurs endocriniens, qui participent notamment à la baisse de fertilité humaine,

                                 préférez dès lors l'eau en bouteille de verre en l'absence d'osmoseur.

                                 N.B. La (prétendue mais fallacieuse) supériorité de l'eau minérale est solidement entretenue par une tenace

                                          légende urbaine. Sachez encore que les contenants en aluminium (nourriture, boisson...) contaminent aussi :

                                          l’aluminium est neurotoxique et persistant dans l'organisme !.

                                 ASTUCE. Si vous voulez économiser 15m³ d'eau par an et par personne, réalisez concrètement le dispositif

                                 de récupération des eaux de douche pour alimenter les WC et à peu de frais (amortissement en moins de deux ans).

 - Matériaux dont l’isolation :
                                                  a) évitez ceux issus de l’industrie pétrolière, chimique etc. : tout comme
le mobilier en matériel composite

                                                       et les peintures industrielles, ils émettent des perturbateurs endocriniens et d'autres pollutions :

                                                       préférez les matériaux naturels et recyclables sans danger ;

                                                       N.B. S'équiper de certaines plantes d'intérieur qui selon la NASA dépolluent une partie de l'atmosphère.

                                                   b) ne surisolez pas (surtout en rénovation), car, passé un certain seuil, ce n’est plus rentable.

                                                       N.B. En ce qui nous concerne, ayant donc réussi depuis 2012 à faire en sorte que notre habitat soit

                                                                à énergie positive (BePos), nous avons modérément isolé, ce qui a permis de reporter l'économie faite

                                                                sur les équipements de production électrique et de chauffage etc. et d'atteindre ainsi le rang BePos.

- Mise en oeuvre de l'isolation : si on fait appel à un professionnel, assortissez le contrat de placement d’une clause qui conditionnera le paiement

                                                     du solde à la réussite d'un examen thermographique.

                                                    * Découvrir les fiches techniques des matériaux d'isolation thermique sur le marché et leurs caractéristiques

                                                       en sélectionnant ceux qui n'émettent donc pas de perturbateurs endocriniens et autres pollutions.

                                                    * S'aider de ce guide pratique pointu pour l'isolation thermique.

- Equipements électriques : évitez les appareils ‘connectés’ (voir le titre suivant) et les électroménagers avec une enveloppe plastique :

                                              préférez le métal  totalement  mis à la terre (pour le vérifier acheter un petit ohmmètre bon marché)

                                              comme le sont d'ailleurs les machines à laver et autres lave-vaisselle (voir plus bas).

                                              Bannissez à tout jamais le four à micro-ondes (°).   

                                              ° les fours à micro-ondes (en cas de fuite par vieillissement du joint), émettent des hyperfréquences ; de plus,  ils réchauffent les molécules

                                                                du corps ou du cerveau  comme le four chauffe les aliments. Entre autres effet néfastes, les aliments cuisinés ou réchauffés

                                                                au four à micro-ondes continuent à cuire dans l'estomac...  Ne jamais réchauffer le biberon au micro-ondes ! Plus d'infos

 


- Ondes radio : leurs effets négatifs sur le sommeil, le vieillissement, le stress biologique... sans oublier le désastre sur les abeilles,

                         sont importants et indéniables (preuves scientifiques) :

 

 

                         a) domotique, alarme : bannissez les objets connectés et préférez les transmissions par infrarouge ; linky

                         b) compteur LINKY (connecté) dit ‘intelligent’ : refusez ce type de compteur, car il propage des émissions d'ondes partout

                             dans l'habitat ; amis français, vous avez déjà la possibilité de vous y opposer avec succès ;

                             vous pouvez déjà (fin 2017) signer cette pétition pour un moratoire (France) au déploiement du compteur Linky ;
                         c) GSM (portable) : à porter le moins possible sur soi et à mettre (si allumé) à plus de deux mètres dans la chambre à coucher ;

                         d) téléphone Dect (branché sur une ligne fixe ou via le système VoIP, appelé aussi téléphone SIP ou Softphon, mais avec

                              transmission radio) : s'en passer ou du moins ne pas le brancher la nuit  (il existe aussi des modèles qui n'émettent pas

                              tant que le combiné reste sur son support de recharge) :

                         e) Wifi, Bluetooth  (les décodeurs, imprimantes... sont configurés par défaut en Wifi !...) : se passer de préférence du Wifi

                              ou du moins couper la nuit ; ne pas oublier aussi que le réseau Wifi est beaucoup  plus vulnérable au hacking. qu'un ordinateur.

                              Le Wifi est d'ailleurs interdit dans les écoles allemandes, autrichiennes, anglaises et norvégiennes (françaises récemment

                              y compris dans les crèches) car il perturbe l'ADN (qu'il fragmente en fait et notamment irrémédiablement les ovules

                              et les spermatozoïdes, ce qui a des incidences néfastes entre autres sur la fertilité  ; pour les mêmes raisons, les hommes

                              qui utilisent intensivement leur ordinateur portable sur les genoux deviennent stériles).

                              En tant que géobiologue et exerçant depuis plus de 25 ans,  je ne récolte que des témoignages positifs (sommeil...)

                              de la part de personnes qui ont eu l'excellente idée de supprimer le Wifi et toutes émissions d'ondes sur mes conseils etc. ;

                         f) panneaux photovoltaïques : pour éviter qu'ils ne propagent des champs électriques et électromagnétiques du secteur 22OV,

                             vérifier la bonne mise à la terre des supports + des cadres des panneaux (mon observation sur le terrain :

                             cela n'est fait que dans un cas sur dix)  ; c'est surtout critique, s’ils sont placés au-dessus d’une chambre à coucher.

                             Si on peut, ne pas placer des panneaux photovoltaïques ou thermiquesà la verticale du lit d'une chambre à coucher,

                             car il s'agit d'une masse métallique qui, même mise à la terre, perturbe les réseaux cosmotelluriques en  les concentrant

                             à leur aplomb, ce qui nuira au sommeil etc.

                             Assortir le contrat de placement de panneaux d’une clause qui conditionnera le paiement du solde à la vérification

                             de conformité de mise à la terre et à l’examen thermographique (réussi : pour vérifier si tous les panneaux produisent

                             d'une manière optimale ; autres conseils ;

                          g) baby phones et autres caméras connectées : non seulement ils sont en plastique et rayonnent électriquement fortement

                             tout autour, mais plongent le bébé dans un champ d'ondes qui nuira d'autant plus qu'il en subira ses effets longtemps.

                             Préférez des modèles avec fil (et donc sans ondes radio) et placer dans tous les cas à au moins deux mètres du bébé.

                          

                     N.B. A l’heure du culte au dieu High Tech (!),  ne pas oublier de prendre en compte les frais d’entretien et ceux aussi occasionnés
                              par les pannes et les ajustements du réglage ! Solution radicale : préférez un mode de vie conforme à la simplicité volontaire.

             * Il faut prendre très au sérieux les pollutions électriques etc. : l'OMS a  d'ailleurs reconnu l’électrohypersensibilité

                et ses incidences néfastes sur la santé.

             * Prendre connaissance de différents rapports et études scientifiques démontrant les effets nocifs sur la santé des champs électriques

                et électromagnétiques etc.

                                                                                                         

                                                                                    Lettre au Père Noël

                                                                        non aux tablettes et jouets connectés !

 

 


- Champs électromagnétiques subtils : aspect bien  trop rarement abordés en géobiologie, ces champs non mesurables scientifiquement

                                                                (parce que non reproductibles) mais pourtant  bien réels et agissent de manière indésirable (exemples);

                                                                Ils sont détectables pas un spécialiste à l'antenne de Lecher non seulement dans l'habitat

                                                                mais sur les personnes, ce qui permet ainsi de mettre notamment au jour leurs interactions (détails).

                                                                Des tests préalables de taux vibratoires respectifs donnent déjà une indication sur l'impact de tels champs.

 

                                                            

circuits

- Circuits électriques et protection contre les champs électriques et électromagnétiques (produits par le 220 V...) :

                       leurs effets indésirables sur le sommeil, le vieillissement, le stress biologique... sont aussi démontrés.

                       Mesures à prendre pour les minimiser :

                         a) piquets de terre : au NO de la maison (= sortie en sous-sol des réseaux cosmotelluriques) ; en ligne sur un axe perpendiculaire

                            à la direction NO, placez 2 à 3 piquets distants de 2 à 3m à au moins 3 mètres de l’habitat, sans oublier d'installer

                            un piquet supplémentaire réservé exclusivement à l'enveloppe des câbles blindés (construction à ossature bois - voir plus bas) ;

                            la résistance à la terre doit être de moins de 10 ohms (mesurée par un spécialiste - montage : PDF explicatif français

                            d'une mise à la terre respectant les critères les plus élevés de la bioélectricité mais à adapter aux normes belges

                            d'ailleurs fort similaires). En effet, c'est une hérésie de mettre la terre en fouille, sous forme d'une  boucle de terre ou de piquet

                            sous la maison, car, d'une part, le sol qui les accueille n'est pas assez humidifié (pluie) et pire, il va continuellement s'assécher,

                            ce qui nuit à la conductibilité et diminue progressivement l'efficacité de la terre ; d'autre part, ce qui est rejeté sous l'habitat

                            y revient en partie, ce qui en plus est défavorable aux émissions naturelles bénéfiques du sol ;

                        b) appareillage et équipements électriques : le mieux est qu'ils soient dans une enveloppe métallique reliée à la terre, sinon les éloigner

                             d'au moins 2 mètres de tout endroit de repos ou de station prolongé (exemples : TV, ordinateur, lampes surtout de chevets...) ;    

                            pour une raison inconnue,  j'ai observé que les hottes aspirantes étaient rarement connectées à la terre...

                        c) lignes électriques : elles doivent suivre les murs, et donc ne jamais traverser les pièces ; le mieux est d’opter pour des câbles blindés   

                            (absence de propagation des champs électriques) ; si cela n'a pas été fait (dans une maison à ossature bois et avec

                            des matériaux naturels)), opter pour des biorupteurs (qui empêche tout champ électrique... lorsqu'il n'y a pas de consommation) ;

                            en effet, plus il y a de bois et de matériaux naturels dans la construction, plus il est difficile de se protéger des champs électriques etc.,

                            car l'humidité présente dans ces matériaux propage les champs électriques etc. Cela vaut aussi pour les petits équipements :

                            exemple, un lustre en bois (ou en métal) s'il n'est pas bien relié à la terre, renverra notamment à la verticale de puissants champs

                            électriques etc. qui perturberont davantage le sommeil de la personne qui dort dans la pièce à l'étage juste au dessus et davantage

                            si le sol est un plancher ; des lits surélevés sont préférables parce qu'ils sont éloignés de telles émissions ;

                        d) masses métalliques fixes (poutres, corniches, treillis, clôtures, porte de garage…et même béton armé) : elles doivent toutes

                            être mises à la terre car sinon, elles font un 'effet 'antenne' (qui attire toutes les formes d'émission d'ondes) ; de même,

                            dans les chambres à coucher et aux endroits de repos, veillez à ce que les radiateurs de chauffage central etc.  et les lampes

                            sur pied (halogènes etc.) soient bien reliés à la terre ; le mieux est d'éloigner le plus possible les lits d'équipement en métal ;

                        e) compteur d'eau et compteur gaz : refusez les compteurs 'intelligent' (voir plus haut) ; placez un collier avant et un autre collier

                            après et reliez-les à la terre pour, d'une part, évitez de faire rentrer dans l'habitat des champs électromagnétiques 

                            de toutes natures et, d'autre part, de propager  dans toute la maison les pertes  électriques etc. ; faire de même pour la chaudière

                            et le boiler : non seulement, reliez  bien les parties électriques à la terre, mais le faire aussi pour les conduites d'eau (allers & retours)

                            et la buse (conduit) en métal qui rentre dans la cheminée etc..

 

     N.B. La bioélectricité s'occupe de tout ce qui touche à la sécurité et à la protection par rapport aux effets nocifs de l'électricité domestique

              (champs de toutes natures, ondes, etc.)

              En savoir plus sur les nocivités prouvées des champs électriques, électromagnétiques et les ondes radios...

 

et il faut ajouter les champs électriques et les champs électromagnétiques générés par le secteur 220V (voir plus haut)


Optimisation des constructions (s'ajoutant à ce qui précède) :


 


- Géobiologie :

        a) choix du terrain :

            1. veillez ce qu'il n'y ait aucune antenne-relais (GSM) ni câbles à haute tension à moins de 150m ;

            2. ne placez pas de chambres le long d'une façade sur laquelle court un câble de distribution

               (généralement 380 V à cause des champs électrique & électromagnétiques) qui ne manqueront  pas de polluer

               les pièces en façade ;

            3. la partie bâtissable doit permettre de pouvoir orienter la construction suivant les points cardinaux : pour favoriser le drainage

                des pollutions électromagnétiques véhiculées principalement par le réseau Hartmann. N.B. Vu que le nord magnétique

                glisse progressivement vers l'ouest, orienter la construction non pas strictement dans le sens N-S /E-O en ayant pivoté légèrement

                vers la gauche (°)

                L'orientation suivant les points cardinaux était celle (et pour cause) qui a souvent été adoptée pour les édifices anciens importants

                de sorte en phase avec le réseau Hartmann (en rouge)  :

        b) disposition des pièces : pièces polluantes (garage, buanderie, bureau, cuisine, atelier) au SE (= sortie des réseaux cosmotelluriques)

             si elles se trouvent au rez-de chaussée ; si elles sont en sous-sol, les placer au NO (= sortie des réseaux cosmotelluriques)  ;

             chambres au N ou NO  (= entrée des réseaux cosmotelluriques- pour profiter du drainage effectué par le champ magnétique terrestre

             et éviter les pollutions électromagnétiques... à la sortie des réseaux) ; living au S ou SO ;

        N.B. La citerne d’eau de pluie et la citerne de récupération des eaux de douche à placer au NO (si enterrées) sinon au SE (en surface) .

                 Ne jamais mettre de chambre au-dessus du garage et de la buanderie (vu la présence de masses métalliques qui concentrent

                 les pollutions électromagnétiques).
 

- Ossature bois : câbles blindés car (voir plus haut) le bois et les matériaux naturels (hormis la pierre) conservant un certain taux d’humidité,

                            propagent les champs électriques et électromagnétiques ;

- VMC (ventilation mécanique contrôlée)  : à double flux mais bien calculer le coût et voir s’il est raisonnablement amortissable

            (surtout en cas de rénovation, car alors non seulement c’est plus coûteux, mais en plus, moins efficace, vu les entrées & sorties

            d'air en excès, ce qui est particulier aux habitats anciens) ; sinon préférer l’aération manuelle (cinq minutes par pièce suffisent) ;

            La VMC est-elle vraiment nécessaire s'il n’y a que deux personnes qui vivent sur place et que la maison est moins ou pas occupée en journée ?

 

 

°  "Comme la matière du noyau terrestre ne cesse de se déplacer, le champ magnétique, tout comme le Pôle nord magnétique, se déplace également. Situé sur l'île du Prince-de-Galles en 1948, le pôle Nord magnétique se déplace depuis vers le sud au rythme de 10 Km par année. Selon la dernière mesure effectuée par la Commission géologique du Canada, le pôle Nord magnétique se trouve actuellement (2005) sur la presqu'île de Noice, au sud-ouest de l'île Ellef-Ringues, à 78,3ºN et 104,0ºO. Après 400 ans de relative stabilité, le pôle Nord magnétique semble avoir ainsi migré de 1100 kilomètres depuis le Nord du Canada vers l'intérieur de l'Océan Arctique." (Source disparue du Net mais en pahse avec d'autres observations).

 

 

 

TEXTES ET OUTILS COMPLEMENTAIRES :

 

Site complémentaire sur le même thème : Santé et Habitat

 

Géobiologie ou géobiothérapie ?

 

Pourquoi je suis mal dans ma maison : découvrir les principales sources de pollutions géobiologiques.

Aspect trop peu pris en compte  :  la santé, le grand oublié de la construction et de la rénovation durables

Plus de détails sur les raisons qui expliquent pourquoi les interventions allopathiques en géobiologie ne marchent finalement pas.

 

Plus de détails sur les nocivités réelles des GSM (portables) ; livres existant sur le sujet.

Prendre connaissance de la fiche auto-thérapie relative à l'utilisation du GSM (portable).

Plus d'infos sur la pollution particulière des téléphones sans fil (type Dect etc.).

Signez cette pétition pour un moratoire (France) au déploiement du compteur Linky

 

 

En savoir plus sur les causes, les précautions à prendre dans sa maison concernant l'électricité domestique avec la référence de livres sur le sujet.

Autre lien intéressant offert par "Nouvelles Clés " : ' la Fée Electricité' .

 

Assainir sa maison  :  intervenir soi-même efficacement (fiche pratique)

                                        Apprendre grâce à la radiesthésie à mesurer les effets des corrections pour les optimiser

                                        mais plus  encore intervenir soi-même grâce au magnétisme.

                                        Pour le travail de géobiologie sur place que nous pouvons réaliser ; aide avant

                                        et après construction.

                                        Découvrir pourquoi ne pas utiliser de "prothèses " dans le cadre de corrections géobiologiques.

 

                                       

 

                                          

 

                                                                                      Plus d'infos sur les méfaits du Wifi

 

 

 

 

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

                                                   Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

                       Santé  -  Dépendances  Couple  -  Famille  Développement personnel

Habitat   Autarcie energetique   YOGA

                                                                           envoyer un courrier à  Retrouver son Nord  vos avis reçus sur nos activités et sur ce site 

 

                                                                         Pour être informé des nouveautés via la NEWSLETTER,

                                                                                                         laissez-nous votre adresse

                                                                                                                 en cliquant ici

                                                                                       et en envoyant tel quel le message, c'est tout !

 

                                                                        Si vous voulez faire connaître ce site à des connaissances,

                                                                     avertissez-les en cliquant ici et envoyez leur tel quel le message

                                                                                       ou avec un petit mot d'accompagnement.

 

                              retour à laa page d'accueil