Psychothérapeute

Psychothérapeute & Géobiothérapeute

son agenda d'activitésliste des sujets qu'il anime
qui est-il ?  que fait-il ?lui écrire

Genèse d'une passion

Avis recueillis

 

Boulevard du Nord, 15   B-6140 Fontaine-l'Evêque 

Tél.  : 071 84 70 71 - – GSM : 0475 98 43 21

A la recherche d'une séance individuelle, cliquez ici.

 

retour à la page d'entrée de ce site

 

 

INTERPRETATION DES PRENOMS

en psychogénéalogie

 

Il s'agit d'un document de travail non exhaustif de Baudouin Labrique.

Ce document est couvert par le droit d'auteur ©

comme tout le contenu de ce site.

Des copies sont autorisées à condition de reproduire

le document intégralement ou partiellement mais en

en signalant toujours  la source (exemple " © B. Labrique"

et le lien Internet vers cette page)

Pour toute publication dans un autre site, dans un ouvrage etc.

l'autorisation préalable écrite de B. Labrique est exigée.

 

 

 

 

 

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

Suggestions concrètes pour l'analyse

Signification des syllabes contenues en début / centre / terminaisons des prénoms

Étude psychogénéalogique

Envoi du décryptage d'un prénom

Il y a des sites qui permettent de déterminer la popularité d'un prénom et de se poser l'apparente pertinente question : est-ce que nos parents ont fait preuve d'originalité ou pas dans le choix de notre prénom principal ? Au-delà de savoir si son prénom est populaire ou pas, si les parents ont cédé à la mode ou pas, les vraies raisons qui ont présidé au choix d’un prénom se trouvent ailleurs : dans l’inconscient familial. Chaque prénom est chargé d’une mémoire familiale particulière dont le porteur devrait s’employer à découvrir les sens cachés, pour mettre au jour les projections, attentes familiales etc. et concourir ainsi à devenir plus libre dans sa vie et ses choix, y compris sentimentaux... Voici une page qui vous l’explique

Voici donc la présente page qui vous propose un outil concret pour vous permettre de décrypter librement  le sens que vous donnerez à chacun de vos prénoms.

 

                                                                           

       Si vous voulez voir d'où vient votre nom de famille, vous pouvez utiliser ce lien.            

Vous pouvez aussi l'utiliser pour découvrir l'origine historique de vote prénom.

Si votre nom de famille, votre prénom est aussi celui d'un lieu etc.,

vous pouvez aussi en rechercher les sens cachés grâce à la toponymie.

Le nom des habitants découlant des toponymes s'appelle l'ethnonyme ou le gentilé

(il est parfois très différent du toponyme).

 

Plus de détails : Signification des prénoms en psychogénéalogie

Vous pouvez découvrir encore des exemples de sens cachés

au travers d'autres prénoms et d'autres exemples encore.

Recevez les décryptages de vos prénoms

 

 

Humour :

C'est une histoire vraie arrivée à Saint-Amand, dans le Nord.

Une élève répond au joli prénom de Merline.

Par curiosité, lors d'une réunion, le professeur demande à la mère :
- "Merline, le féminin de Merlin ?"
Et la mère de répondre :
- " Ben nan, Merline, comme Merline Monroe, quoi !"

Autre histoire annexe :

Dans mon quartier,  on a tous des prénoms de stars.

Mon p'tit voisin, i s'appelle Clitisse."
- "Clitisse ??? .... **** ....hum ???"
- "Ben oui, comme Clitisse Wood"


 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

AUTO-DECRYPTAGE DES PRENOMS

(modes d'emploi proposés)

 

Pour se rendre compte de ce qui peut être réalisé comme recherche à partir

du seul prénom principal mis en rapport avec des "valises" transgénérationnelles,

vous pouvez vous rendre compte de ce porte mon prénom 'Baudouin'  par rapport à mon histoire familiale.

Voir aussi en bas de page, quelques exemples de décryptages de prénoms ;

vous pouvez aussi nous commander le décryptage  approfondi de vos prénoms.

 

 

Avertissement important : ce qui est donné ici ne sont que des propositions d'analyse.
En aucun cas parce qu'inapproprié, ceci ne peut servir à réaliser des décryptages de prénoms

qui seront alors balancés à ceux qui les portent. Procéder ainsi serait faire du décodage sauvage

et avec des effets iatrogènes certains  (exemple de ce à quoi un ancien médecin s'est livré).

 

Suivant l'observation empirique (études de cas concrets), le prénom apparaît comme  une sorte de carte d'entrée dans le monde ou un 'permis de vivre' (avec "sur le dos" ce qui peut apparaître comme des  missions transgénérationnelles).

Le célèbre psychologue Carl Jung faisait très justement observer :
"Tout ce qui n'est pas porté à la conscience se transforme en destin".

Bien avant lui, le philosophe Cicéron avait déjà constaté qu' "ignorer les événements qui se sont passés avant votre naissance, c'est rester toujours enfant".

Conscientiser grâce notamment à l'inspection attentive de nos "valises" transgénérationnelles ce que révèle notre prénom (et aussi les autres prénoms portés), permet déjà de les mettre à distance : cela nous place alors en position de choix, car allons-nous alors continuer à porter le destin qu'ils imposent, restons-nous alors des victimes consentantes ?

Pour se débarrasser des "impacts négatifs" de notre prénom, il convient d'abord de mettre en lien ce que nous avons précisément vécu en résonnance et qui exprime de tels liens. Ensuite, faire des choix concrets pour arriver à se comporter suivant sa vraie nature, après avoir désactivé les "mémoires" que renferme nos prénoms...

Un accompagnement psychothérapeutique adapté peut s'avérer utile  si, après avoir ainsi agi, les résultats ne sont pas à la hauteur de ce que vous voulez vraiment.
Les Constellations Familiales Intégratives constituent aussi un outil efficace à ce point de vue  mais toujours à intégrer dans une psychothérapie  (et donc les CF ne sont pas un thérapie en soi)


 

 

Suggestions concrètes pour l'analyse

 

 

 

A.      écrire le prénom syllabe par syllabe, avec variantes : ex. Madeleine  "mas  de leine" (mas / maison de laine ou mas /

            maison de la haine ), "mas de l'ei ne" (mas / maison de l'aîné) ...

        S'aider du lexique proposé plus bas :  Signification des syllabes contenues en début / centre / terminaisons des prénoms

 

B.     décoder comme si le mot originel était en phonétique avec variantes (la "langue des oiseaux") :

       ex: "mas de la haine",  "mas de laine", "mat de la haine", "mas de l'aine" ;

 

C.     ne pas omettre le "verlan" : ex. "Fran çois"  devient "sois franc", "Luc" devient "cul" (affaire relative à la sexualité sans doute mal vécue) ;

 

D.     chercher aussi les anagrammes : une "Rachel", renvoyait à un ancêtre du nom de "Charles" et les Scrabble (un logiciel existe ; vous pouvez télécharger la version gratuite) ; les mots trouvés ainsi en scrabble vous reverront aussi à d'autres "valises", au travers de ce qui aura été trouvé ainsi : prénoms, noms propres de villes, de personnages, etc. noms de maladies... (voir dans les exemples plus bas) ;

 

E.     regarder l'histoire du saint, des personnages célèbres qui portent le prénom (ex. Daniel, donc dans la fosse aux lions, il doit agir absolument, se battre, etc. Voir aussi ce lien pour découvrir plus encore : il s'agit d'un moteur de recherche gratuit qui permet de rechercher l'origine historique des noms de famille et par conséquence d'un nombre important de prénoms, dans la mesure où ils ont été utilisés comme nom de famille. Par exemple, quand un enfant était abandonné, on lui donnait comme nom de famille le nom du saint du jour. Donc dans ce type de nom de famille, on peut alors aussi trouver une mémoire transgénérationnelle d'abandon avec d'éventuelles conséquences (valises) sur la descendance ;

 

F.      ne pas hésiter à consulter un dictionnaire étymologique

      ("éty-maux-logique") : ex. mas (madeleine) = mari, en latin (aussi maison   en provençal) ;

 

G.     il y au aussi des références cachées à la mythologie etc.  ex. Charlotte ("char tiré par des lottes" cf. Neptune)

     l'intervention de langues étrangères : ex. Michel = séparé en deux  (Shell  en anglais=coquillage comme en hébreu )

     et donc séparé en deux), mémoire d'un jumeau dont on a été séparé durant la grossesse ou à la naissance ;

 

I.    ne pas oublier le dialecte local : ex. Sandrine, en wallon "drine"

      = secousse (électrique) d'où Sandrine = "coup de sang", par ex. ;

 

J.        ne pas oublier que derrière chaque prénom il peut y avoir :

 

    1° un état du passé renvoyant à un personnage dont le deuil n'a pas été fait  et qui est mort atrocement et enlaidi ;

 

    2° des conditions concrètes de la naissance (ex. Eugène : "l'œuf gêne") ;

 

    3° une intention, un but, une action que le titulaire soit réalise par sa venue (ex. Brigitte qui brise le gîte),      

     soit sous-tend une mission (impossible certes) à remplir (ex. Claire : faire la clarté), d'où traduire le prénom dans une phrase

    d'action : Danielle ( "elle (ta mère) t'a niée") ;

 

    4° une combinaison de plusieurs sens :

    ex: "Thérèse" = "tu es une Rose", "se taire pour être à l'aise", "à l'aise sur la terre", "tu es à nouveau à l'aise", etc.

    à prendre     suivant le cas vécu.

 

K.     repérer dans l’histoire de la famille, les prénoms ayant la même

      terminaison (orthographique et/ou phonétique); ex. : Raymond, Edmond, Zygmunt , Sigismont etc.

 

 

Trouvez les jours de fêtes des autres prénoms

pour mettre au jour de potentiels événements transgénérationnels...

 

 

 

Liens directs vers les autres sujets :

Signification des syllabes contenues en début / centre / terminaisons des prénoms

Étude psychogénéalogique

Envoi du décryptage d'un prénom

 

 

 

 

 

Signification des syllabes contenues en début / centre / à la fin des prénoms

basée notamment sur la langue des oiseaux :

 

On peut aussi d'aider d'éléments latins et grecs entrant

dans la composition de mots scientifiques français
ou utilisés dans la nomenclature biologique.

 

 

 

         Lettres redoublées : problèmes de choix, ex. par rapport au sexe de l’enfant (parents en désaccord ou de choix différent)

 

-          a, ab : (grec:) sans, "alpha privatif", à , en rapport, liaison avec, négation, éloignement, écart, séparation

      -          ad : (lat:) vers, dans la direction de, pour, 

      -          aine : dans la haine, né dans la haine, aîné  >problème d'aine, avec l'aîné, / laine

      -          al  : Dieu, à Dieu, / à, en rapport, liaison avec, autre

      -          al(d) : halte, arrêt,

      -          am(e) : âme >mémoire d'un mort

      -          an(e) : en, dans l'an, dans la réalité, hardi, qui ose, ; an comme diminutif pour enfant, bébé, ; quand la terminaison est

               phonétiquement  prononcé "âne", mémoire d'un enfant qui n'est pas né ou ne doit pas naître  a - né (cf. prénom Anne)

      -          ana : de nouveau, à rebours

      -          andr : homme, en trois >relation triangulaire,

      -          ani : pas ami, méchant,

      -          ange : >mémoire d'un petit enfant mort très jeune, ou durant grossesse etc.

      -          a(n)ne : connaissance, pas de, qui n'est pas né >mémoire d'une mort), >pendant la grossesse, : l’enfant qui vient n’a pas le sexe attendu.

      -          ar : vie, avec art, argent, valeur, ah !, aigle,

      -          ard, aud  :  trop, fort / avec art, richesse, né pour l'art, pour ajuster, adapter, articuler, >pas pour être incarné,

      -          arn: vessie

      -          au  :à, eau, >grossesse, ventre maternel.

      -          aud  : proie, conquête, richesse, héritage, continuité, aide voir ode

      -          aume : home, maison, homme

      -     aur : or

 

-          b(i)en, bon : faire (du), bien, bien fait,

-          bald, bau : audacieux, courageux, beau,

-          bar :violence, barbarie, rayer, arrêter, ours, pesanteur

-          bat : en bas, par terre, battre

-          ber(t) : service, brillant, lumière blanche, étincelant, >St Bernard, Bernard l'ermite (problèmes de foyer, squatter, déménagements fréquents), 

         porte secours à celui qui est hors du foyer, cf. aussi bar

-          bi : bisexualité, deux fois, répétition

-          bri : brisé, bri, brisure, changement brusque, mort brutale, force, puissance

-          brun : trouble, >conception trouble (suivi d'un 'o'), / "brune eau" : enfantement problématique, conception hors norme, désapprouvée

 

-          cal : calé, pas né, >difficultés à la naissance et en est mort éventuellement, séparation >problème de peau

-          car :chéri, cher, soin, soigné, bien-aimé / car il est là lui, car / écarté, mis à l'écart

-          : c'est, césure

-     cél : céleste, tumeur

-          cent : sans, sang,

-          cha : car il est là lui, car, écarté, mis à l'écart

-          chri : cri, sacrifié (Christ)

-          ci : ici, maintenant, en temps voulu (mémoire d'un enfant arrivé trop tôt/tard)

-          cien : le sien, sa propriété, ce qui est dit

-          cl(o), clau : clos, fermé, cloître, occulté, clé

 -          col  :collé, lié, union, correspondre à, colle, ciment, >cou,

-          con :sexe féminin ; avec

-          cor: chéri, cher, bien-aimé ; de nouveau

-          cr : brisé, bris, brisure, cassure, écrasé

-          cy : ici, maintenant, en temps voulu (mémoire d'un enfant arrivé trop tôt/tard)

 

-          da : dire oui, acquiescement, "das ist" = c'est,

-          dan : juge (Hébreu) ; dedans, dans

-          de(s) : aux dés, hasard, appartenance, deux , séparé de, qui a cessé d'être, qui indique un renforcement de l'action

-          di(t) : double, (le) dire, pour le dire, pour l'affirmer >mémoire de quelqu'un), Dieu, avec l'aide de Dieu, diet (peuple en germanique); dis-le ! ,

-          die  : double, en relation avec le divin, Dieu, dis eh ! , ce jour

-          dit(h), die : le dire, ne plus taire,

-          do: premier de fratrie ou en rapport avec un premier de fratrie

-          dom : maison (domus), maître de maison, propriété du maître

-          dr : droit, dressé, but à atteindre, joindre

-          dre(y) : trois, triangulaire, tri, écart, mis à l'écart,

-          drine : qui rigole, qui coule / en dialecte = coup, secousse électrique, ; réunir ce qui est en trois, en droit

 

-          ec : capacité, fonction , hors de

-          ed : proie, conquête, richesse, héritage, continuité, aide,

-          eine, ène :haine ; aine

-          el(i) : élue, destinée à / Dieu (Hébreu)

-          el(l)e : elle, la mère qui a enfanté, >mémoire d'un enfant mort très jeune et devenu un ange ("ailes"), revenu à Dieu,

-          em(i) : à moi, avec moi, avec nous, ma propriété,

-          en : enfant, en, dedans,

-     eo : aurore

-     ep : sur, position supérieure

-          er : éveillé, vivant lui, vigilant,

-          es(t) : c'est, elle est, il est,

-          èse  : aise, facilité

-          ette : raccourcissement, manque de, tête, trop peu de  >problème de dette, d'argent, spoliation d'héritage >dette transgénérationnelle, 

         mettre à l'abri de l'indigence >conflit de direction (2 T = 2 rails), aussi = "être

-           eu  : bien, heureux, vrai, eux, œuf, ovule, >conception,

-     ex : hors de, qui a cessé, ancien

-           fa : quatrième, faire, dans le faire, utile, nécessité d’agir, enfant utile ; quatrième de fratrie ou mémoire par rapport à un quatrième de fratrie

-          fel : briller, fertile, fécond, favorable, chanceux ; voire "fiel"

-          fer : faire, utile, force (écrasante), protecteur, (all=) paix, ordre, calme

-          fl : flux, flanc, influx, flemme

-          flor : eau, >sein maternel, défloraison vaginale, problème par rapport à la grossesse

-          fr : fracture, souffrance, fracas, froid

-          fran : - sois franc, dette par rapport à la France (accueil durant la guerre etc.), courageux, dire la vérité, >famille avec hypocrisie

-     affranchi du joug, de la domination, être indépendant, autonome, adulte

-          frid : gris

 

-          ga(u): gain, fortune, bonheur, gars (garçon), chef

-          gard : gare !, gare à la casse ! égaré (cf. Agar qui fut chassé par Sara, femme d'Abraham ; hagard

-          gas :invité, hôte, étranger, richesse, voire le gaz (matière ou y être dedans)

-          ge(o) :gai, Dieu, terre, mettre en ordre ; terre ("gè" en grec)

-          ger (gre) :gérer, gestion, guerre, arme, éveillé

-          ghi : giser, gît, sous le gui (parasite du chêne) cf. guy (guigne …)

-          gl : fusion, agglutiné, glaise, giser, gît, sous le gui (parasite du chêne) cf. guy (guigne …)

-          gon : homme, combattant, combatif

-          gr : saut, graine, grabuge, >conception, grossesse

-          gui : gai, joie, volonté, protection, bonheur, savant, voyant, ou  guigne, gît >mort gisant, mettre par terre, annuler, ruse, tromperie,

-          gwen :blanc, brillant, équilibre

 

-          har : courageux, doit se battre, voire "hard" (dur)

-          :elle, hait,

-     hed : richesse (germanique), cf. ed

-          hen : maison, famille,

-          her : guerre, doit se battre, défendre, air, vie, très grand

-          hil : enfant, descendant,

-          hu : hue !, va ! (myopie), avance !, pensée, raison

 

-          ia : il y a

-          ice : hissé, pendu, mort par pendaison, "il sait",

-          ie(n) : faire le lien, avoir un lien (transgénérationnel)

-          ier(e) : hier, relatif au passé,

-          in(e) : un, hein !, "j'ai peur d'être coupé quand je suis à deux", en, dedans, chercher l'unité, faire l'unité, le lien entre les parents (désunis) ;

         plus tard, thérapeutes (au sens large)

-          ique : cf. nique (sexe de l’enfant n’est pas celui désiré ; "hic", problème à propos / sur l’enfant) ; "la tête coupe l'obstacle" (Christian Dufour)

-          ir(e) : ire, colère, destiné à être calme ou à calmer, pacifique

-          is(a,e,i) : garder l'équilibre, l'égalité, la légalité, équilibrer, combattant

-          jac(q) : aîné, premier de fratrie, clan, famille, >intérêt pour la famille, la généalogie, les origines, (souvent des premier de fratrie)

-          je : j'ai, affirmation de soi, favorisé, agréé, > + an = problème de jambe, de déplacement

-          joa : c'est bien à moi, j'ai / pas à moi, pas de moi

-          jos : j'ose ; référence à un Joseph

-          ju : j'ai eu,

-     jo(h) : joie

Haut de page

-          kar : chéri, cher, soin, soigné, bien-aimé, / voir aussi car : mis à l'écart, écart, tri

-     kil : cf. "kill" : tuer, mémoire de meurtre etc.

 

-          la : sixième de fratrie ou rapport avec un sixième de fratrie

-          lau : eau, sève de vie, toujours vert, sein maternel, >problème de fertilité, d'enfanter, trait à la grossesse,

-          lau(r) : or, valeur importante, vigoureux, enfant très attendu (car rare) (souvent des aînés ou enfants uniques)

-          : cf. léo 

-          léo :lion, le grand le bon, le fort, admiré, gloire ; laideur sur soi

-          lène : la haine, l'aine, dans la haine, laine,

-          li(li)  : lys blanc, innocence, équilibre, virginité, lien, liaison, lien transgénérationnel avec une personne proche (même fratrie ou fratrie des parents)

-     li(s,t) : lit, enfantement, conception, >histoire de lit occupé par quelqu'un d'autre, d'unions  maritales problématiques, amants, qu'on a pas pu avoir

-          lice  : lice : tissu, structure / licet : permis, plaît / lisse : ça glisse, aisé

-          lin(d)  doux, gentil, joli, tiède ; rapport au tilleul qui calme

-          line : avec un lien, dans la lignée, par rapport à la lignée (cascades transgénérationnelles)

-          lor (lou / i) : luit, brille, louis d'or, loup, gloire, se loue en argent 

-          lotte : tiré par les lottes (Neptune) : il ôte quelque chose, prend la place de quelqu’un (père …)

-          lu : en relation avec, lumière, luire, vérité, eau, être émis, être élu, choisi ; désigne quelqu’un (père…) ; 

        par rapport à quelque chose d’écrit (secret à révéler)

-          luc(e) : lumière, doit briller, éclairer, dire la vérité, / en verlan : "cul" >problème par rapport à la sexualité,

-     lyse ; enlisé, dissolution

-     ma : maman, à moi, mari, maison,

-          main : à moi, ma propriété,

-          mal : miel, doux ; mauvais, à mal, donne le jour au mal (enfantement non désiré …)  ; mâle

-          man : homme, race, espèce ; manuel, par la main le travail

-          mar : mari, homme, grand, mâle, grandeur, quantité, action, utilité, mer, mère, période de grossesse, amer, âcre

-          mas : maison, don, présent, vigueur, puissance, mari (en latin) ; masse, poids,

-          mat  :échec et mat, mate

-          mau(r)  : mort ; Maure, > Arabe ….

-          : mes ; à moi

-          mel : miel, doux, charmant, délicieux, apaisant, mal, donne le jour au mal,

-          mi (my) : à moi, ma propriété, met (s) (de mettre), troisième de fratrie ou rapport avec un troisième de fratrie, 

      moitié, à moitié >jumeau mort ou disparu durant grossesse,

-          mich : miches, seins, en hébreu "mère qui a enfanté' >problèmes de sexualité féminine : à moi , mien, ma propriété

-          min : mémoire de quelqu'un qui a été miné, laminé (guerre, accident..) ; à moi, mien, ma propriété

-          mir : pôle, ligne de mire, merveilleux, étonnant ; troisième de fratrie ou rapport avec un troisième de fratrie

-          mon : à moi, (grec=) seul, solitaire, unifié, un ; à moi, mien ma propriété

-          mond : protecteur, gardien, voir aussi mar

 

-          na(n) : en, dans l'an, dans la réalité, hardi, qui ose ; peut ou ne peut pas s’affirmer

-          naud : négation, non, nœud, né pour,

-          ne : ne pas, né, grossesse,

-          ni ; nié, pas, absence de choix, pas encore ; nid, pas de nid

-          nien : niet, pas, à rien, enfant nié,

-          nique, nic, nick,  : faire la nique, supprimer > sexe inverse à celui voulu ou attendu

                              aussi Nikè (la victoire, en grec) : donc nécessité de vaincre : mémoire de trahison

 

    -     o : (en début de mot =) étonnement / eau, au, grossesse,

-          o(c / i) : acquiescement, dire oui, voulu

-          od : proie, conquête, richesse, héritage, continuité, aide

-          od(i)e : chant, enfant attendu avec joie

-          ou : hésitation, choix controversé

-          oul : loup, houle

-          os : très, j'ose // pas osé le dire durant la grossesse (si ette suit),

 Haut de page

-          pat : pater (lat) père

-          paul : pole, retrouver le nord, son axe

-          per : éternel ; rapport au père, à la paire, au double (jumeaux ?)

-          ph ou phil : aimant, ami, fidèle, très, beaucoup ; fil conducteur, lien, enfant qui réunit

-          pl : plan et ses plis, complexe, simple, place, ample

-          pol(d)  : pole, retrouver le nord, son axe,

 

-          ra(y) / rey : Dieu (égyptien), conseillé, soutien, tuteur, tête, sommet, crâne, pointe, chef, guide, / rayon (de soleil), axe directif

-          re : second de fratrie ou rapport avec un second de fratrie, qui seconde, lié, ligoté, à / de nouveau, remplace un enfant mort juste 

         avant, répétition voir aussi ra(y)

-          ren : rend, restitue, dette,

-          ri  : rire, bonheur ; ruisseau, dans le lit du ruisseau, par rapport à l’eau, la grossesse

-          ric : puissant, chef, roi, riche (celte) / risque

-          rien  : rien, n'a rien, situation de pauvreté, démuni, perte

-     rine : rien, n'a rien, situation de pauvreté, démuni, perte

-          ro : glorieux,

-          sandr : cendres, dans la mort, ; sans troisième,

-          sc : couper la surface, scie, scalpel

-          si : septième de fratrie ou rapport avec un septième de fratrie, (septikos en grec=), > putréfaction, mort, transformation, recyclage

-          sl : glisser en tournant, slalom, contournement, dévier, permet d’échapper à, apporte une solution d’évitement, 

-          sm : serré, asthme, orgasme, spasme,

-          sol : cinquième de fratrie ou rapport avec un cinquième de fratrie ; solitude, enfant unique, pas de possibilité d’en faire d’autre

-          st  : rester, arrêter, installer, instant, stupeur

-          str : couches, construire, stress, strangulation

-     so : sot, sophia (sagesse)

-          syl : s'il, des bois ; cil (rapport à la vision)

 

-          ta :tante ; à toi, tienne

-          t(h)e : (à) toi, qui te concerne, sur toi, référence à Dieu

-          thieu : Dieu

-          tin(e) : thym, guérir en réunissant 

-          tr  : trembler, trépider, trame, trajet, ventre, entre

-          tri : triste, écart, séparation, jumeau écarté,

-          tte: voir ette

 

-          ve :vie

-          ver : vérité, dans le vrai ; direction montrée,

-          vi : sexe masculin ou bisexualité ;  vie, nécessité que le bébé vive (mémoire d'un enfant mort très tôt)

-     vie : nécessité que le bébé vive (mémoire d'un enfant mort très tôt)

-          vier : vie hier, dette transgénérationnelle, viré, quatre  (en Néerlandais)

-          vine : divine, de Dieu, en relation avec Dieu ; enfin venu ;

-     vir : homme, masculinité, quatre  

-          vr : vrille, rotation, entoure, ouvre, lèvre

-          xa : ax

 

-          y :c'est aussi avec un "y" un suffixe qui signifie "dissolution", "dislocation", ou  encore un nom qui signifie "destruction d'éléments

          organiques par des agents physiques, chimiques, ou biologiques". La forme de l' Y suggère une voie qui se divise en deux et

          donc une perte de l'unité du couple (par exemple), des choix difficiles à faire, opposés etc. que la naissance provoque

 

 

AVERTISSEMENT : n'utilisez pas ce qui suit pour vous livrer à du décryptage sauvage des prénoms ! Balancer à qui que ce soit un décryptage s'avère non seulement irrespectueux mais pire, peut choquer voire réactiver un traumatisme (lien brutalement mis au jour avec un événement occulté).

 Haut de page

 

 

 

Liens directs vers les autres sujets :

Suggestions concrètes pour l'analyse

Étude psychogénéalogique

Envoi du décryptage d'un prénom

 

 

 

Etude psychogénéalogique

                                                            pour y déloger les "valises" familiales

 

Suivant l'observation empirique (études de cas concrets), le prénom apparaît comme  une sorte de carte d'entrée dans le monde ou un 'permis de vivre' (avec "sur le dos" ce qui peut apparaître comme des  missions transgénérationnelles).

Le célèbre psychologue Carl Jung faisait très justement observer :
"Tout ce qui n'est pas porté à la conscience se transforme en destin".

Bien avant lui, le philosophe Cicéron avait déjà constaté qu' "ignorer les événements qui se sont passés avant votre naissance, c'est rester toujours enfant".

Conscientiser grâce notamment à l'inspection attentive de nos "valises" transgénérationnelles ce que révèle notre prénom (et aussi les autres prénoms portés), permet déjà de les mettre à distance : cela nous place alors en position de choix, car allons-nous alors continuer à porter le destin qu'ils imposent, restons-nous alors des victimes consentantes ?

Pour se débarrasser des "impacts négatifs" de notre prénom, il convient d'abord de mettre en lien ce que nous avons précisément vécu en résonnance et qui exprime de tels liens. Ensuite, faire des choix concrets pour arriver à se comporter suivant sa vraie nature, après avoir désactivé les "mémoires" que renferme nos prénoms...

Un accompagnement psychothérapeutique adapté peut s'avérer utile  si, après avoir ainsi agi, les résultats ne sont pas à la hauteur des libres choix.
Les Constellations Familiales Intégratives constituent aussi un outil efficace à ce point de vue  mais toujours à intégrer dans une psychothérapie  (et donc les CF ne sont pas un thérapie en soi)

 

      1. Ce qui se cache derrière les prénoms et les significations qu'on peut en dégager ne concernent 1pas nécessairement

la personne qui le porte,  mais  cela peut concerner une autre personne (ascendant jusqu'à la 4ème génération) et qui ne portait pas nécessairement le même prénom  ou bien qui l'avait en second prénom...

 

        2. Le prénom féminin qui a un correspondant masculin : exemple Andrée (André) ; on a eu une fille et on voulait un garçon (consciemment ou inconsciemment)

 

        3. Les prénoms androgynes (s'écrivant et/ou se prononçant de la même façon, exemple : Yannick, Dominique, Camille, Frédéric etc.) : on a pu désirer une personne d'un sexe différent  (consciemment ou inconsciemment)

 

         4. Toujours se référer à l'histoire du Saint, des personnages célèbres qui le portent : on en trouvera un sens caché complémentaire.

 

         5. Rechercher le sens et l'origine : pays d'origine, étymologie ; fêté le…  (vérifier ce qui s'est passé dans la famille à cette date et s'il y a eu un événement important jusqu'à la quatrième génération) ; voir aussi les saints fêtés les jours avoisinants et regarder dans sa famille qui en porte éventuellement les prénoms.

 

         6. Voir aussi le nom du saint fêté le jour de la naissance et ceux des jours avoisinants et rechercher qui est né/mort et/ou un autre événement important vécu dans la famille ce jour-là ainsi que les jours avoisinant,  remonter jusqu'à la 4ème génération ? Voir aussi tous les saints fêté(s) le ou les jour(s) concernés

         

         7. Voir également les événements (dans le monde) qui se sont passé le jour de la fête du Saint mais aussi le jour de sa propre naissance et cela pas seulement pour le jour de sa naissance ; ce site peut vous aider à retrouver ces événements ( http://oferriere.free.fr/Jours/jours.htm). En effet, la manière dont ils ont été perçus par la famille peut avoir une influence dans le destin des descendants.

 

         8. Rechercher aussi ce qui s’est passé dans la famille à la date correspondant au jour de fête du saint en question. Ex. Aurélie se fête le 15 octobre : que se serait-il donc passé dans la famille un 15 octobre (ou les jours avoisinants et rechercher les saints de ces jours) : naissances, décès,  événements importants etc.

     

 

         9. Les différents mots qu’on trouve en anagramme et suivant le principe du Scrabble, peuvent aussi donner des indications utiles,

des pistes pour découvrir des « valises » : identifier les autres prénoms trouvés, les mots faisant référence à la santé, aux conditions de naissance,  à des infirmités dont ont souffert des membres de sa famille, enfin tout ce qui peut "accrocher le regard", signe qu'il y a sans doute un sens caché, etc.

 

        10. Faire tout cela pour chacun de ses prénoms ; un travail plus important mais très révélateur, est de le faire pour chaque membre de la famille ; ensuite, on peut alors mettre au jour et en grande partie, l’histoire transgénérationnelle de toute sa famille.

           

        11. Il y a aussi des familles dans la famille (les ordres des fratries) qui sous-tendent la plupart du temps ces transmissions de génération à générations.
 
 

  

Liens directs vers les autres sujets :

Suggestions concrètes pour l'analyse

Signification des syllabes contenues en début / centre / terminaisons des prénoms

Envoi du décryptage d'un prénom

 

 

 

Envoi de propositions de décryptages d'un prénom

 

 

Pour se rendre compte de ce qui peut être réalisé comme recherche à partir du seul prénom principal en ce qu'il est mis alors en rapport avec des "valises" transgénérationnelles, vous pouvez vous rendre compte de tout ce que mon prénom 'Baudouin' est porteur par rapport à mon histoire familiale.

 

De plus, vous pouvez aussi prendre connaissance d'un texte sur la "Signification des prénoms en psychogénéalogie".

 

Vous pouvez aussi recevoir le décryptage complet d'un prénom oud plusieurs prénoms réalisés notamment à partir de ce qui vous est proposé ici comme méthode d'analyse. Ensuite, essayez aussi de mettre en rapport l'analyse avec l'histoire familiale du porteur de ce prénom.

 

Pour ce faire envoyez-nous vos prénoms à décrypter par E-mail  (Courriel) directement en cliquant sur Mail   (fb140104@skynet.be)

ou par la poste : Retrouver son Nord  Bvd du Nord, 15   B-6140 Fontaine-l'Evêque

 

Avant l'envoi du décryptage demandé, veuillez régler uniquement sur le compte de Baudouin Labrique  

de Belgique : compte BE16 0013 5853 1274 à la même adresse,

de l'étranger : BE16 0013 5853 1274 de B. Labrique avec comme Code Bic/Swift GEBABEBB :

        adresse : Boulevard du Nord, 15 à B-6140 Fontaine-l'Evêque

        pour la Belgique et l'Europe, pour un envoi du décryptage, par prénom  :

        -  par la poste :12 € (par prénom) + 1 € pour frais de port si envoi par la poste.

        -  par E-mail (Courriel) : 10  € (par prénom).

       NE PAS ENVOYER DE CHEQUES HORS DE BELGIQUE : ils ne sont pas encaissables.

 

 

Exemples de décryptages envoyés   :

aurelie

AVERTISSEMENT : n'utilisez pas ce qui suit pour vous livrer à du décryptage sauvage des prénoms ! Balancer à qui que ce soit un décryptage s'avère non seulement irrespectueux mais pire, peut choquer voire réactiver un traumatisme (lien brutalement mis au jour avec un événement occulté).

    

Aurélie

« elle relie avec de l’or, de la  richesse », « auréolée », « oh ! relie »,

« aurai un lien » : valise transgénérationnelle très proche (papa et/ou maman ?)

« enfant qui est sensé apporter de la richesse » (cf. Richard)

au :à, eau, >grossesse ; li(li) : lys blanc, innocence, équilibre, virginité, lien, liaison, lien transgénérationnel avec une personne proche puisque près de la grossesse (eau) ; li(s,t) : lit, enfantement, conception, >histoire de lit occupé par quelqu’un d’autre, d’unions  maritales, amants, qu’on a pas pu avoir

Prénoms contenus : Laure, Elie, Ariel, Uriel,

 

Scrabble : LAUREE LAURE AIEUL(E) RELAIE RELUIE LUIRA RUILA ARIEL RELAI ELIRA LIERA RELIA REALE AIREE AILEE URIEL LIEUR LIURE LUIRE RELUI RUILE EULER REELU RELUE LIEUE ELIER ELIRE RELIE IRAE IRE LAIE RUEE AILE RALE ELUE REEL AUER ERIE ELIE

S&O : (lat) en or.

Fête le 15/10                                                                                

© B.Labrique

 

             Catherine

 

Problème avec le catholicisme (Cf. Catherine de Russie) ;

quarte (écart, écartée), quatrième de la fratrie, soucieuse de l’apparition sociale (femmes entières) ; le mot écartée est contenu dans Catherine.

« in » = rechercher l’unité de ses parents et par voie de conséquences comme c’est une mission impossible (comme toutes les missions et fonctions transgénérationnelles) , rechercher l’unité chez les autres  (parents désunis) et donc devenir thérapeute (au sens large ex. être enseignant c’est être une sorte de thérapeute aussi),

« j’ai peur d’être coupé quand je suis à deux » >mémoire de jumeau mort

quart, quatre : rang de fratrie N° 4 (1-4-7) ou problème à la 4ème génération

Catherine est la patronne des meuniers et des filles à marier en raison de ses fiançailles mystique. (>herpès circiné : « roue de Sainte Catherine » : elle est invoquée pour sa guérison)

Prénoms contenus : Eric, Rèné(e), Irène, Henri, Rina,

Suggestions de Cécile Meis (en italiques) :

cat à lina le chat de line

cat à line a

cat la in a : a coupé dieu incarné dans=mémoire d’avortement,ou mémoire de quadruplés morts

nia l’attaque= mémoire de viol ?(honte,on nie)

cata lit n’a= pas de catastrophe au lit ! ! ! ! ou mémoire d’une fille laissée pour compte

cata lina :cata lignée,mémoire d’une mésalliance,d’une absence de lignée,d’un

problème :enfant mort ou malformé,handicapé

cata lina=lien dans la lignée (catastrophe dans la lignée)

cata lit na=pas de catin au lit,une catin au lit non

cata lina=en bas du lit,en bas de la lignée (dégradé)

cata lina :lin(ge) de catin

cat lina : couper le lin (couturière ?)

 

Scrabble : CHANTERIE CHAINTRE CHANTIER THECAIRE CHATIERE CHARENTE CHERANTE ENTACHER ETANCHER RECHANTE TRACHEEN TRANCHEE ACIERENT CENTIARE CERTAINE CREAIENT CREATINE CTENAIRE NECTAIRE ENARCHIE CHRETIEN ENCHERIT ENTICHER CHARITE CHATIER CITHARE CHANTER CHANTRE CHERANT TRANCHE ACHETER CHATREE HECTARE RACHETE TRACHEE AICHENT CHIANTE TACHINE CHATIEE CHANTEE ECHEANT ENTACHE ETANCHE CARIENT CENTRAI CERNAIT CERTAIN CRAINTE CRIANTE ECRIANT ENCRAIT ECRETAI CERETAN ACERENT ANCETRE CRANTEE ENCARTE ARCHINE CHAINER NICHERA ARCHEEN CHAINEE CHENAIE CERITHE ENTICHE CITRENE CINTREE CITERNE CRETINE ECRIENT ECHINER ENCHERI HAIRENT HETAIRE HETRAIE TEHERAN ANTHERE ARETINE ATERIEN ENTERAI EREINT TANIERE TRAINEE RHETIEN ARCHET CHARTE CHATRE TACHER THRACE CHATIE CHANTE TANCHE HECATE ACHETE TACHEE TRICHA CHIANT CHINAT NICHAT CITERA CREAIT ECRIAT RECITA  CANTER CANTRE CARNET CENTRA CERNAT CRANTE CREANT ENCART NECTAR TANCER TANREC CETERA ACRETE ECARTE ECRETA TRACEE ANICET ACTINE NATICE CETANE TANCEE TENACE CINTRA CIRANT CRAINT CRIANT RANCIT RINCAT

REICHA AICHER CAHIER CHAIRE RANCHE ARCHEE ANICHE CHAINE AICHEE ACHEEN RANCHI CANIER CERNAI ENCRAI  RACINE RANCIE RICANE ACIERE CARIEE ANCREE CARENE CARNEE NACREE RICHET CHERIT TRICHE TRENCH CHERET CHERTE CHIENT NICHET CHENET ECHENT CINTRE CIRENT CRETIN CRIENT CERITE ECRITE ETRECI ICTERE RECITE TIERCE CENTRE CREENT RECENT TENREC CEINTE CHINER NICHER CHEIRE CHERIE CHINEE ECHINE NICHEE CIREEN INCREE RINCEE HATIER TRAHIE HANTER THENAR THENIA ATHENE ETHANE HANTEE ANTIER TIRANE AIRENT ARETIN ENTRAI NAITRE RAIENT RATINE RENAIT RENIAT RIANTE TRAINE TENARE AERENT ENTERA AERIEN ANERIE ANIERE ENRAIE RHETIE HERITE THEIER HERENT HERTEN NERTHE THRENE ETHNIE THEINE REINTE ENTIER INERTE NITREE RETINE TERNIE RHEINE IRENE RIEHEN HERNIE TACHE CHANT ARCET ACTER CARET CARTE CERAT CREAT ECART RECTA TRACE ECATI CATIE CANET TANCE ACTEE …

S&O : pure (grec)  F= 24/3  25/11 29/4

© B.Labrique

 

Sabine

« ça bien né » (peur de mettre au monde un enfant handicapé etc./ mémoire d’un enfant qui n’a pas pu bien naître, peur qu’il soit un monstre ou né d’un monstre, d’une personne pour laquelle on a de la haine, du rejet total / née de filiation douteuse (né d’un viol, père non accepté…)

"sa bine(tte)" : problème de peau, obsession par rapport à la beauté, aux défauts physiques, peur que la personne ne ressemble au géniteur,

>cf. enlèvement des Sabines (fondation de Rome) : (Romulus est chargé de donner le signal de guerre. Un combat se déroule alors contre un groupement humain qui vivait au sud de Rome et dont on sait fort peu. Les soldats romains, manquant d’épouses,  sont chargés, en tuant et en enlevant les femmes, aussi de réduire ces gens à l’autorité romaine .. Les mères s’interposent pour arrêter le combat - L’enlèvement s’est fait avec ruse et suite à la trahison d’un homme).(tableau de Poussin)

Ø      la femme (vierge) comme enjeu de l’homme (« ils portent sur les vierges leurs mains avides. », « ces hommes qui se précipitaient contre toutes les lois. » « ces hommes qui se précipitaient contre toutes les lois. » « Les unes s’arrachent les cheveux, d’autres restent sur leur siège sans connaissance ; certaines sont rendues muettes par la douleur, quelques-unes appellent en vain leur mère ; telle se plaint, telle est interdite ; celle-ci demeure à sa place, celle-là prend la fuite. On entraîne de force ces femmes, proie destinée au lit nuptial » cf. Ovide)

Ø      femme prise en otage pour pourvoir imposer le pouvoir de l’homme / enfant qui a obligé le couple à rester uni ou grossesse non désirée par la femme et imposée par l’homme ;les amis du marié qui soulèvent la femme au seuil de la maison nuptiale, le font avec le souci d’éviter un mauvais présage : c’est une référence à l’histoire des Sabines enlevées ; voir aussi fichier sur Sabine

 

Scrabble : BAINS BAS(S)IN BINAS NABIS ABIES BAIES BAISE AISNE AINES ANISE ASINE SAINE SANIE IBSEN BENIS BIENS BINES BIAS BAIS BISA ISBA BANS BASE SIAN ANIS NAIS NIAS SAIN AIES AISE ASIE SAIE ANES ANSE NASE BISE SINE NIES SEIN SIEN BANI BINA NABI BAIE IENA AINE BENI BIEN BINE BAS

S&O : habitant d’Italie centrale (latin)  F=29/8

© B.Labrique

 

 

 

COPYRIGHT © : tous les textes présents sur ce site sont protégés par le droit d'auteur.

Si vous désirez les copier, les transmettre etc. veuillez toujours en mentionner la source et l'auteur.

Si vous désirez les faire publier sur un autre site ou dans un ouvrage etc.,

 l'autorisation préalable de leurs auteurs est exigée.

 

retour à la page d'entrée de ce site

 

Contenu de cette page avec des liens directs vers les sujets :

Signification des syllabes contenues en début / centre / terminaisons des prénoms

Suggestions concrètes pour l'analyse

Etude psychogénéalogique

 

 

  Haut de page

 

Psychothérapeute

Psychothérapeute & Géobiothérapeute

son agenda d'activitésliste des sujets qu'il anime
qui est-il ?  que fait-il ?lui écrire

Genèse d'une passion

Avis recueillis

 

Boulevard du Nord, 15   B-6140 Fontaine-l'Evêque 

Tél.  : 071 84 70 71 - – GSM : 0475 98 43 21

A la recherche d'une séance individuelle, cliquez ici.

retour à laa page d'accueil 

Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

 

     Santé 

                             Développement  personnel                                                         Dépendances 

     Habitat       Couple

 

Autarcie