Le four à micro-ondes
Cet ennemi qui trône dans votre cuisine

 
Baudouin Labrique géobiothérapeute

 

Article Paru dans les Contr'Infos n° 16 et 55 (Michel Dogma)

                                                                                                Merci à Michel Dogma pour cet envoi.


 

 

En Russie, les fours à micro-ondes ont été interdits en 1976, à cause de leurs conséquences très négatives sur la santé comme l'ont montré de multiples études sur son utilisation. Néanmoins, cette interdiction a été ensuite hélas levée, probablement suite à des pressions commerciales, après la Perestroïka au début des années 90.

La promotion des fours à micro-ondes et son adoption en masse par la population coïncide avec le début de l'obésité dans les nations développées du monde. Pourquoi ? Les micro-ondes détruisant une majorité de composants nutritionnels biocompatibles des aliments, a poussé instinctivement les consommateurs à une compensation suralimentaire de leur malnutrition. En d'autres mots, les gens mangent trop de calories pendant qu’ils sont carencés en nutriments assimilables. Le résultat en est ce à quoi nous assistons aujourd'hui : diabète galopant, cancers, maladies cardiaques, dépression, insuffisance rénale, troubles du foie et autres. La situation est encore aggravée par un apport constant d’additifs chimiques toxiques.
L’application des micro-ondes comme moyen de chauffe rapide a été exploitée à partir des années 70 et se nommaient à l'époque "cuisinière radar". On regardait cela comme une sorte de miracle de l'ère spatiale. En fait, la pièce maîtresse du procédé est le
klystron issu des radars et qui est calé sur 2,4 Giga Hertz, justement la fréquence propre de la molécule d’eau – la preuve est qu’un produit sec ne chauffe pas dans un four micro-ondes – seuls les produits hydratés chauffent.

Le principe de base est très simple : toute élévation de température est associée à une agitation moléculaire. Considérant l’eau, on prend le problème à l’envers en injectant sa fréquence de résonnance afin de créer une agitation moléculaire et donc son élévation de température. Le problème réside dans la violence du principe qui détruit tout ce qui a une vie (enzymes, vitamines, anthocyanines, flavonoïdes , etc.) et qui en plus de délivrer un aliment mort, génère des produits de transformation toxiques pouvant endommager gravement à la longue les intestins.

Même l’eau elle-même qui en ressort présente une signature vibratoire modifiée qui en fait une eau morte – fait confirmé par les cristallisations à -18°C du célèbre japonais Masaru Emoto. Cette eau a perdu la noblesse requise  pour être intégrée dans la structure d’un organisme vivant, le votre en particulier ; tout au plus elle ne peut servir que pour une fonction de rinçage dans le système lymphatique.

Le physicien Marc Henry a réalisé par RMN (Résonance Magnétique Nucléaire) pour le compte du CIRDAV à Paris, des expériences où l'on constate que, dans de l'eau passée au four micro-ondes, l'angle de la liaison hydrogène H-O-H était perturbée de 30 % environ.
On obtient une eau bio-incompatible. Par exemple, de l'eau chauffée aux micro-ondes à 2 450 MHz est déstructurée. Refroidie, elle inhibe la germination des graines et devient toxique pour la survie d'organismes aquatiques. Essayez, si vous voulez, d’arroser une plante en pot avec de l’eau (froide) préalablement amenée à ébullition en micro-ondes – vous constaterez  qu’elle va se flétrir et mourra si vous insistez.

L’opération catastrophe la plus consternante est celle de la chauffe des biberons au micro-ondes par des mères toujours pressées, aussi ignorantes qu’insouciantes – pauvres bébés carencés et plombés dès le départ par du lait déjà pré-détruit par la pasteurisation et qui n’a plus rien du lait à la sortie du four !
Mais parlons aussi de produits congelés. Alors que la congélation n’est pas vraiment un problème majeur puisqu’elle existe dans la nature, le passage délicat réside dans la décongélation qui doit être comme dans la nature très progressive. Mettre un produit congelé au four micro-ondes entraîne une véritable déflagration cellulaire des aliments, réduisant ceux-ci à une bouillie chimique morte et sans valeur.

Voici quelques-unes des découvertes récentes concernant les aliments cuits aux micro-ondes :

  • 1. Les aliments cuits aux micro-ondes perdent entre 60 et 90 % de leur énergie vitale et ce type de cuisson accélère la désintégration structurelle des protéines actives.

  • 2. La cuisson aux micro-ondes crée des agents cancérigènes en particulier  dans le lait et les céréales.  Des mets préparés et chauffés au micro-onde créent  du D-Nitrosodiethanolamine (un agent cancérigène bien connu)

  • 3. Cuire aux micro-ondes modifie la structure de base des aliments, entraînant des désordres digestifs. Des aliments aux micro-ondes ont causé des tumeurs cancéreuses à l'estomac et aux intestins, une dégénération des tissus cellulaires périphériques, et un affaiblissement graduel des systèmes digestif et excrétoire chez un fort pourcentage de gens.

  • 4. Cuire aux micro-ondes change la chimie des aliments, ce qui peut conduire à des dysfonctionnements du système lymphatique et une dégénérescence de la capacité du corps à se protéger contre le cancer.

  • 5. La nourriture cuite aux micro-ondes entraîne un pourcentage plus élevé de cellules cancéreuses dans le courant sanguin.

  • 6. Si on y expose des légumes crus, cuisinés ou congelés pour très peu de temps,  il y a une formation de radicaux libres. (Ce qui détruit l'argument de la seule utilisation du four pour décongeler)

  • 7. Des aliments cuits aux micro-ondes abaissent la capacité du corps à utiliser les vitamines du complexe B, la vitamine C, la vitamine E, les minéraux essentiels et les lipotropiques (qui corrigent ou empêche une accumulation de graisse dans le foie)

  • 8. L'environnement dans le champ d'un four micro-onde engendre des problèmes de santé inexplicables.

  • 9. Les émissions de micro-ondes entraînent une altération du comportement catabolique du glucoside et du galactoside à l'intérieur de fruits congelés puis décongelés de cette manière.

  • 10. Les micro-ondes modifient le comportement catabolique de l'alcaloïde des légumes crus, cuits ou congelés qui ont été exposés même très peu de temps.

  • 11. Des radicaux libres cancérigènes se forment dans certains composés minéraux dans les légumes-racine crus.

  • 12. En raison des altérations chimiques des substances alimentaires, des dysfonctionnements surviennent dans le système lymphatique, entraînant l'aptitude à une dégénération des systèmes immunitaires à se protéger contre des tumeurs cancéreuses.

Tout ceci ne se produit pas lors d’une utilisation ponctuelle mais par un usage quotidien. Plus vous utilisez le micro-onde, plus votre état nutritionnel empire et plus vous risquez d'être victime de divers troubles et maladies dont vous ne comprenez pas la cause; vous êtes alors mis sous médicaments qui, bien sûr, amèneront des problèmes supplémentaires dits iatrogènes – une lente descente aux enfers !
Une décision intelligente : mettez votre micro-onde au garage ou au grenier et utilisez un simple mini-four pour le remplacer. Je rappelle que le moyen le plus sain est la cuisson vapeur à basse température – il existe des modèles simples et peu coûteux d’appareils pour cela dans les grandes surfaces.

Avez-vous testé l'étanchéité de votre four à micro-ondes ?
Un jour, un ami est en entré dans la cuisine d’un de ses clients pour boire un café…que l’on réchauffa dans le four à micro-ondes. Immédiatement il se sentit intérieurement stressé avec la tête comme dans un étau. Comme il en fit part à ses hôtes, ceux-ci lui confièrent qu’ils avaient depuis des mois de plus en plus mal à la tête pendant leurs repas et qu’ils se demandaient bien à quoi l’attribuer. Mon ami proposa de placer dans le four - bien sûr éteint - son téléphone portable, et demanda qu’on l’appelle à partir du téléphone fixe. Sitôt dit sitôt fait, et le portable sonna allègrement dans le four, ce qui n’aurait pas dû se faire puisqu’un four à micro-ondes doit être par principe une stricte cage de Faraday pour la sécurité-même des utilisateurs. Ce four fuyait donc comme une passoire, cuisant à petit feu tous ceux qui s’en approchent, en prime de tous les dangers cités plus haut.

En conclusion
Certains disent qu'ils mangent du chauffé aux micro-ondes depuis plusieurs années et qu'ils ne ressentent aucun trouble particulier. Je pense qu'ils font l'objet d'un état de tolérance, la vigilance du corps se trouvant endormie, et ne suscitant de ce fait, aucune réaction. C'est souvent le cas de personnes profondément intoxiquées.

Ceux dont l'organisme est sain et "propre" ont immédiatement des réactions désagréables. Ceux qui se moquent plus ou moins de votre fragilité apparente qu'ils interprètent comme un défaut d'adaptation, ce sont les mêmes qui souvent se retrouvent avec un cancer subit. Le syndrome du cancer est évidemment multifactoriel, mais la part réelle de la cuisson aux micro-ondes à long terme, s'ajoutant à tout le reste n'y est pas pour rien.
Le petit four si pratique prend rang dans les mortelles facilités du modernisme.

NDLR : Parfois même, le four à micro ondes peut causer un incendie (exemple)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

         ETUDE SCIENTIFIQUE  : déficience cognitive et effets neurogenotoxiques chez les rats exposés à de faibles intensités de rayonnement micro-onde - Mars 2015

   

 

En savoir plus sur les causes, les précautions à prendre dans sa maison concernant l'électricité

   domestique avec la référence de livres sur le sujet.

Aspect trop peu pris en compte  :  la santé, le grand oublié de la construction et de la rénovation durables

En savoir plus sur l'hypersensibilité à l'électricité et ses conséquences pour la santé.

Plus de détails sur les nocivités réelles des GSM (portables) ; livres existant sur le sujet.

Découvrir ici pourquoi je n'utilise pas de "prothèses " dans le cadre de mes interventions.

Pour le travail de géobiologie sur place

L'antenne de Lecher

Ateliers proposés ; pour les dates consulter l'agenda.

 

 

                                                                                    ----------------------------------------------------------------------------------

 

 

Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

     -  PSYCHOBIOLOGIE  -

                                                                                          -   Santé  -  Dépendances  -  Couple  -  Famille-  

                                                                                         -   Habitat   -   Autarcie energetique    -  YOGA

                                                                                   -   Développement PERSONNEL  &  PSYCHOTHERAPIES YOGA

           

                                                                                         

envoyer un courrier à  Retrouver son Nord  vos avis reçus sur nos activités et sur ce site 

retour à laa page d'accueil