A la recherche du poids désiré.
 

par Baudouin Labrique, psychothérapeute et géobiothérapeute

 

Descriptif de ce qui est abordée sur ce thème en psychothérapie

 

Et si tous ces "conseils" étaient inappropriés ? ...

Pourquoi éviter de dire "perdre du poids" ?
Notamment parce que déjà le conflit psychobiologique à la base est la plupart du temps
une dévalorisation t donc une perte, un manque ; si on s'acharne donc à "perdre du poids"
on réactive sans le savoir le conflit : on souffre en effet d'une situation de manque etc. et
donc il va falloir alors encore perdre quelque chose !
 


Que cache cet excès ou ce manque de poids mal vécu ? Comment se fait-il qu’aucun régime ni aucune technique n’en vienne à bout ? Que signifie cet aller-retour continuel entre prendre et ensuite perdre du poids ? Les régimes alimentent ce qu'on nomme le conflit de silhouette : c'est un solide verrou qui rend la problématique du surpoids encore plus difficile à résoudre.  Les découvertes récentes de la psychobiologie (« le mal-à-dire ») ont démontré que les problèmes de poids avaient des causes analogues à celles des maladies. Comme ces dernières, tout problème de poids est le transposé biologique d’un conflit caché (non résolu).

Il en constitue la solution parfaite (de survie) du cerveau, comme pour tout mal-à-dire. De plus, notre venue au monde, dans une famille déterminée, et surtout déterminante, est également une source de conflits qui peut causer ces problèmes de poids.
La psychogénéalogie nous a permis aussi de mettre au jour des lois et qui expliquent aussi une bonne partie de ces mécanismes conduisant à une prise (mal vécue) de poids.
Ce lourd fardeau est pourtant un message positif de notre inconscient pour en sortir enfin.

Il existe des moyens simples à appliquer pour s’en délivrer définitivement et sans devoir faire de régime particulier.

 


Par la suite, après toute prise ou perte de poids problématique et en les appliquant de manière appropriée on pourra revenir au poids souhaité plus rapidement ; grâce à la meilleure compréhension de ce qui est à la base de ces changements indésirables de poids, on retrouvera plus de légèreté et de bien-être dans sa vie.

 

Plus de détails concernant ce qui se cache psychologiquement sous les problèmes de poids
 

 

light

Pourquoi les boissons light font grossir
 

 

Des études toujours plus nombreuses montrent que la consommation de boissons light (donc avec moins de calories) favorise pourtant la prise de poids et jusqu'à quatre fois plus par rapport aux personnes qui n'en n'avaient pas consommées ! Quand on sait que le surpoids, sinon conduit à des problèmes de santé, du moins augmente diverses somatisations et aggrave les maladies notamment chroniques, les édulcorants sont donc à considérer comme résolument très nocifs pour la santé. En voici l'explication.
 

"Selon Helen Hazuda, professeur de médecine à l'Université des sciences de la santé à San Antonio en charge de l'étude, le sucre ordinaire contient des calories qui servent à déclencher la satiété qui apporte un sentiment de plénitude ou de satisfaction. "Votre corps est habitué au fait que le goût sucré signifie que vous ingérez des calories qui, si elles ne sont pas dépensées, seront transformées en graisses", explique-t-elle. Or, les édulcorants induisent le corps en erreur et affaiblissent le lien que fait notre cerveau entre le goût sucré et le gain de calories. Ce qui pourrait, selon elle, nous amener à avoir davantage envie de consommer des aliments sucrés et ainsi à prendre du poids."
 

Croire qu'on maigrira en buvant ce type de boisson est donc faux : faites donc passer le message ! Si l'on veut maigrir, il est approprié d'abord de modifier ses comportements alimentaires et pas seulement la nature de ce qu'on ingère, mais par exemple le mode de cuisson, tout comme dissocier les aliments : éviter ainsi la combinaison indigeste des protides et des glucides.

Il reste aussi incontournable d'identifier les causes psychobiologiques d'une prise de poids indésirable, surtout quand on atteint un palier en dessous duquel des efforts continus (comme ceux décrits avant) restent impuissants. (Détails). C'est ainsi qu'on pourra alors peut-être identifier une dépendance à la nourriture derrière laquelle se cachent des programmes actifs; c'est ainsi que si on se contente de supprimer en se faisant ainsi violence, une dépendance à l'alimentation (par exemple), sans aller en rechercher pour les guérir les causes profondes, on verra émerger la plupart du temps une autre dépendance ; on comprend alors, par exemple, pourquoi beaucoup de gens qui arrêtent de cette et unique façon de fumer, de trop manger ou de boire prennent du poids ou se mettent à fumer ou à boire par exemple : le vide que comblait la fumée, la nourriture, l’alcool est alors remplacé par ce que la dépendance permet de remplir... (Détails)

 

Pour ce qui concerne les sodas qui contiennent du sucre, il faut savoir que trois grandes organisations australiennes de santé australiennes se mobilisées pour lutter contre la consommation, un exemple que l'Europe devrait suivre ! Chaque soda contient en effet 10 cuillers à café de sucre, ce qui ne fait ressentir aucun sentiment de satiété. Selon eux, la consommation régulière de ce genre de boisson peut augmenter le poids de 5 kilos par an.

 

 

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo


Cependant, croire qu'on maigrira en remplaçant les sodas sucrés par des sodas sans sucre de type light  est donc faux comme décrit plus haut.

 

Lire aussi : "Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un Coca"

 

Retour au menue de cette page consacrée aux problèmes de poids

 

 

 

Que peut bien apporter thérapeutiquement de tels enseignements ?

La mise au jour des origines conflictuelles de ce qui engendre l'excès ou la privation de nourriture et les maladies qui y sont associées comme celles que l'on croit (faussement) provoquées cet excès ou sa privation, est la première étape qui permet de pouvoir vraiment se libérer de ce rapport souffrant avec la nourriture. On court tout droit à l''échec en recourant seulement à de telles approches comme l'hypnose ou à d'autres techniques comportementales si on se prive d'en analyser les vraie causes, qui sont toujours psychobiologiques. Comme le tabac, l'alcool, la prise ou la privation de nourriture en excès est une sorte de drogue (= "médicament", en grec) qui a son utilité comme l'aurait la prise d'un médicament pour combattre le stress etc. sans toutefois résoudre les causes de son apparition. En considérant simplement le type de nourriture qui est l'objet de cette assuétude ou de sa privation on pourra y déceler autant de "solutions" apportées par rapport à un stress déterminé et qui le provoque. Comme toute maladie qui est une solution temporaire pour solutionner un conflit, le rapport souffrant à la nourriture est également une tentative de solutionner dans l'instant un conflit alors occulté. Voici une fiche-mémo qui vous permettra de voir qu'elles sont les étapes suggérées pour arriver à sortir enfin de cette problématique. Voir la foire aux questions.

 

 

pistes

PISTES COMPLEMENTAIRES :

 

Découvrir plus en profondeur les raisons psychologiques profondes de la prise de poids indésirable

 

Plus de détails pour comprendre ce qui fait qu'on "ajoute" ou qu'on "gomme" du poids....

 

Lire aussi : "Bien manger. Ras-le-bol des régimes !" (Archives / Mars 2003 du magazine Bien dans sa vie)

 

Un site sur les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) : anorexie et boulimie
 

Lire aussi "ANOREXIE ET BOULIMIE : JOURNAL INTIME D'UNE RECONSTRUCTION"

                  de Vittoria Pazalle aux Editions Dangles (remis à jour en 2007)

 

A lire : les "trucs" d'Audrey Hepburn pour être belle.

 

 

 

 

 

 

Ce qui expliquerait la survenance des maladies :

Ce qui se passe lorsque la peur de... (exemple : attraper une maladie) ne se résout pas.

Un cas surprenant : un cytomégalovirus qui fait une volte-face étonnante !

Exemple de guérison avec l'aide de la psychobiologie (col de l'utérus)

D'autres cas de mal-à-dire qui se forgent dans le ventre maternel.

Les hamsters enfumés (tabac) attrapent-ils le cancer

Le cerf qui perd son territoire et l'infarctus ?

"Le langage de la guérison" (J.-J. Crèvecoeur)

Ce qui se passe lorsqu'une brebis s'égare.

Ne vous agrippez pas à la grippe !

 

 

 

Là où la psychobiologie moderne rentre en résonance avec les médecines primitives :

       "Que notre vie intérieure s’enlaidisse et nous risquons fort de tomber malades ? (...)

 On sait bien que les traumatismes affectifs, les ruptures, les non-dits graves, les amertumes, les haines…

         sont autant de “laideurs intérieures”, qui provoquent notamment des cancers" :

lire le passionnant article de Nouvelles Clés en annonce du livre

"Les Clés de la santé indigène" (Jean-Pierre Barou & Sylvie Crossman aux éd. Balland)

 

En savoir plus sur la psychobiologie.

 

               

 

 

 

  Image captée sur <http://www.vivelesrondes.com>

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

                                                             Principaux domaines abordés sur le site Retrouver son Nord :

                                 Santé  -  Dépendances  -  Couple  -  Famille  -  Habitat  - Développement personnel

                                                                        envoyer un courrier à  Retrouver son Nord  vos avis reçus sur nos activités et sur ce site 

  

                                                                       Pour être informé des nouveautés via la NEWSLETTER,

                                                                                               laissez-nous votre adresse

                                                                                                        en cliquant ici

                                                                                  et en envoyant tel quel le message, c'est tout !

 

                                                                       Si vous voulez faire connaître ce site à des connaissances,

                                                                  avertissez-les en cliquant ici et envoyez leur tel quel le message

                                                                                   ou avec un petit mot d'accompagnement.

 

                                                                 Découvrir ce que nous proposons en séance

 

                                                                                                            retour à laa page d'accueil